L’hébergement insolite, une voie pour un tourisme durable

themes

( Cet article a été écrit pas nos soins pour le blog 38 000 km)

 

Si laisser une trace ou une empreinte est une action louable lorsqu’il s’agit de culture, cela devient discutable lorsque l’on parle de voyage et de tourisme.

Pour les voyageurs, l’hébergement est une composante essentielle de son voyage. Leur choix est majoritairement dicté par des impératifs de coût, de localisation, de logistique et de considération esthétique. Cependant, depuis quelques années, les problématiques de développement durable et par extension de tourisme durable deviennent un des facteurs de décision, pour une population de plus en plus sensible à ces sujets.

Dans les faits, la prise de conscience de l’intérêt du tourisme durable se traduit, entre autre, par une tendance forte de l’hébergement insolite, cabanes dans les arbres, cabanes flottantes, bulles, yourtes, tipis, igloos… une niche dont la croissance est en très forte progression. Différentes études estiment que le nombre d’hébergement insolite sera multiplié par 2 ou plus d’ici 2019. Et les raisons objectives de cette alternative aux hébergements traditionnels ne manquent pas :

Dihan_1

  • une structure légère qui possède une empreinte carbone plus faible qu’une construction conventionnelle
  • une construction qui s’affranchit en partie des contraintes législatives et topographiques permettant de couvrir
  • des territoires touristiques inexploités et inexploitables par des structures traditionnelles
  • un investissement relativement faible en terme de financement et de logistique permettant une rentabilité rapide et plus élevée que celle d’un hébergement « classique »
  • un type de construction autorisant une liberté architecturale sans limite
    du côté client un très fort attrait pour une expérience nouvelle, onirique, proche de la nature

Concrètement une analyse grossière de la typologie des habitations composant cette catégorie « hébergement insolite » on s’aperçoit qu’il se dégage plusieurs grandes tendances.

Il y a tout d’abord des structures traditionnelles comme les tipis, les yourtes, igloos, roulottes, habitats troglodytes, cabanes sur pilotis … qui bien sûr n’ont rien d’insolite pour les populations qui les habitent en permanence ou les ont habitées il y a encore peu, mais qui transposées dans d’autres pays et/ou utilisés par des touristes, se transforment en expérience insolite.

Ensuite nous pouvons regrouper toutes les structures qui sont modifiées, transformées ou dont l’utilisation a évolué, comme les péniches, les phares, les cabanes dans les arbres, les lodges, les avions…

Enfin, il y a toutes les créations pures qui n’ont pour seules contraintes la topographie, la logistique et l’imagination

Donc c’est toute cette tendance fractale autour de l’hébergement insolite qui s’installe dans le domaine de l’architecture et de la construction individuelle ainsi que dans celui du tourisme pour les raisons évoquées plus haut.

Voilà, pour aller plus loin, rendez-vous sur CABINITY.COM, un site sur l’hébergement insolite.

GLADTROTTER

Le cercle des amis de CABINITY.COM croît de jour en jour. Aujourd’hui nous mettons en avant GLADTROTTER, une toute nouvelle plateforme (lancée en mars 2016) qui met en relation des voyageurs avec des guides locaux passionnés qui veulent faire découvrir leur ville ou leur région en sortant des sentiers battus.
Présent dans une dizaine de villes pour l’instant, GLADTROTTER compte s’étendre à la fois en zone urbaine et en zone rurale.

Voilà, si vous êtes à la recherche de visites originales avec d’authentiques locaux , pensez à GLADTROTTER.

gladtagline-v1-6

Les Grands Voisins

C’est vraiment arrivé pas très loin de chez nous : les GRANDS VOISINS projet multiple, solidaire et participatif mené par les associations AURORE, PLATEAU URBAIN et YES WE CAMP, s’est installé sur les friches de l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul dans le XIV arrondissement de Paris. Il accueille dans son sein des artisans et créateurs, des entreprises, des boutiques , des réfugiés et un … camping dans lequel ont été construites 4 cabanes. Si l’expérience insolite d’une nuit dans une cabane en plein Paris vous intéresse, sachez qu’il reste des disponibilités à partir de 16 € la nuitée. Le camping fermera fin septembre début octobre en fonction de du temps.

photo4
grands-voisins-3
photo5
photo6

L'insolite aux pays des pommes

L’habitat insolite est universel, si on ne tient pas compte de l’aspect subjectif du terme insolite. L’étendu de son champs des possibles est infini, en termes de design, de fabrication, d’adaptation au milieu, de développement durable, de capital sympathie, d’onirisme et de légèreté. A CABINITY.COM, nous aimons chercher des réponses architecturales dans des régions auxquelles

Copinage numérique

A CABINITY.COM on fait de belles rencontres, on lie des relations amicales et on aime bien en parler. Au fil de nos pérégrinations numériques, nous avons découvert FacilitaTrip, une plate-forme au service du voyageur. Nous nous sommes présentés et avons été séduit immédiatement par leur aventure, les gens et le projet.