L’hébergement insolite, une voie pour un tourisme durable

Home » Blog et Articles » L’hébergement insolite, une voie pour un tourisme durable

themes

( Cet article a été écrit pas nos soins pour le blog 38 000 km)

 

Si laisser une trace ou une empreinte est une action louable lorsqu’il s’agit de culture, cela devient discutable lorsque l’on parle de voyage et de tourisme.

Pour les voyageurs, l’hébergement est une composante essentielle de son voyage. Leur choix est majoritairement dicté par des impératifs de coût, de localisation, de logistique et de considération esthétique. Cependant, depuis quelques années, les problématiques de développement durable et par extension de tourisme durable deviennent un des facteurs de décision, pour une population de plus en plus sensible à ces sujets.

Dans les faits, la prise de conscience de l’intérêt du tourisme durable se traduit, entre autre, par une tendance forte de l’hébergement insolite, cabanes dans les arbres, cabanes flottantes, bulles, yourtes, tipis, igloos… une niche dont la croissance est en très forte progression. Différentes études estiment que le nombre d’hébergement insolite sera multiplié par 2 ou plus d’ici 2019. Et les raisons objectives de cette alternative aux hébergements traditionnels ne manquent pas :

Dihan_1

  • une structure légère qui possède une empreinte carbone plus faible qu’une construction conventionnelle
  • une construction qui s’affranchit en partie des contraintes législatives et topographiques permettant de couvrir
  • des territoires touristiques inexploités et inexploitables par des structures traditionnelles
  • un investissement relativement faible en terme de financement et de logistique permettant une rentabilité rapide et plus élevée que celle d’un hébergement « classique »
  • un type de construction autorisant une liberté architecturale sans limite
    du côté client un très fort attrait pour une expérience nouvelle, onirique, proche de la nature

Concrètement une analyse grossière de la typologie des habitations composant cette catégorie « hébergement insolite » on s’aperçoit qu’il se dégage plusieurs grandes tendances.

Il y a tout d’abord des structures traditionnelles comme les tipis, les yourtes, igloos, roulottes, habitats troglodytes, cabanes sur pilotis … qui bien sûr n’ont rien d’insolite pour les populations qui les habitent en permanence ou les ont habitées il y a encore peu, mais qui transposées dans d’autres pays et/ou utilisés par des touristes, se transforment en expérience insolite.

Ensuite nous pouvons regrouper toutes les structures qui sont modifiées, transformées ou dont l’utilisation a évolué, comme les péniches, les phares, les cabanes dans les arbres, les lodges, les avions…

Enfin, il y a toutes les créations pures qui n’ont pour seules contraintes la topographie, la logistique et l’imagination

Donc c’est toute cette tendance fractale autour de l’hébergement insolite qui s’installe dans le domaine de l’architecture et de la construction individuelle ainsi que dans celui du tourisme pour les raisons évoquées plus haut.

Voilà, pour aller plus loin, rendez-vous sur CABINITY.COM, un site sur l’hébergement insolite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.